Articles

Affichage des articles du juin, 2012

Sans un adieu - Harlan Coben

Image
6/10 ★ Voici la quatrième de couverture :

Laura et David, l'ancienne top model devenue femme d'affaires et la star de l'équipe de basket des Celtics : un couple béni des dieux. C'est en pleine lune de miel que la tragédie frappe : David part nager et disparaît. Sans un adieu.
Laura va alors découvrir des secrets bien enfouis...

Ce qui m'a amusée dès le début du roman, c'est l'avant-propos écrit par Harlan Coben lui-même en 2010 concernant ce livre, "Sans un adieu" qu'il a écrit plus de 20 ans auparavant. Il met en garde l'auteur contre sa jeunesse de l'époque et nous demande même de commencer par un autre livre ! J'ai tout lu de lui, enfin, tout ce qui est publié en poche car ce genre de bouquin se dévore en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, on oublie en général l'intrigue dans les semaines qui suivent et j'ai du mal à mettre une vingtaine d'euros dans ce genre d'œuvre !
Bref, pour revenir à nos moutons, d…

L attentat - de Yasmina Khadra

Image
9,5/10 ★ Voici la quatrième de couverture :
Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l'hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d'origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l'attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d'urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s'agit de sa propre femme.

Comme admettre l'impossible, comprendre l'inimaginable, découvrir qu'on a partagé, des années durant, la vie et l'intimité d'une personne dont on ignorait l'essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien...

Attention ! Chef d'œuvre. J'ai rarement lu un livre avec autant d'attention, autant de saveur et de plaisir. Pourtant, le sujet est grave, il nous plonge dans l'horreur des combats qui ont lieu entre les différentes "fratries&qu…

La confusion des sentiments - de Stefan Zweig

Image
6/10 ★Voici la quatrième de couverture :

Au soir de sa vie, un vieux professeur se souvient de l'aventure qui, plus que les honneurs et la réussite de sa carrière, a marqué sa vie. À dix-neuf ans, il a été fasciné par la personnalité d'un de ses professeurs ; l'admiration et la recherche inconsciente d'un Père font alors naître en lui un sentiment mêlé d'idolâtrie, de soumission et d'un amour presque morbide.
Freud a salué la finesse et la vérité avec lesquelles l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs restituait le trouble d'une passion et le malaise qu'elle engendre chez celui qui en est l'objet.
Paru en 1927, ce récit bref et profond connut un succès fulgurant, en raison de la nouveauté audacieuse du sujet. Il demeure assurément l'un des chefs-d'œuvre du grand écrivain autrichien.

Je n'ai jamais lu aucun livre de Stefan Zweig. Honte à moi ! Je me suis donc servie d'une phrase prononcée par Nicolas Sarkozy (eh oui), complèt…

Le prenom

Image
Fiche de présentation du film :
Le Prénom Un film français de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière avec Patrick Bruel, Charles Berling, Valérie Benguigui, Guillaume de Tonquedec, Judith El Zein, etc... Genre : comédie Durée : 1h49 mn Sortie en salles le 25 avril 2012
Résumé :
Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d'enfance. En attendant l'arrivée d'Anna, sa jeune épouse, on le presse de questions sur sa future paternité. Mais quand on lui demande s'ils ont déjà choisi un prénom pour l'enfant à naître, sa réponse plonge la petite assemblée dans le chaos

VOIR LA BANDE ANNONCE

Si j'avais su ! Je pensais aller voir une petite comédie amusante. J'ai vu un très bon film, une comédie française de qualité, un petit bijou de réalisme ! Quelle surprise  ! Comme j'avais su qu'il s'agissait d'une pièce de théât…

Une piece montee de Blandine Le Callet

Image
7/10 ★ Voici la quatrième de couverture :
La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit : C'est moi ce petit bonhomme, tout en haut. C'est moi.
Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d'amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu'est-ce qu'il symbolise, au juste ?
J'avais déjà lu un livre de cette auteure, je l'avais vraiment aimé. Je me suis donc procuré le précédent, son premier roman. Blandine le Callet écrit bien même s'il n'y a pas de recherche littéraire ; on a l'impression que ces lignes sortent du cœur. Elle y ajoute quelques touches humoristiques vraiment bien v…

Rafael derniers jours de Gregory McDonald

Image
9/10 ★ Voici la quatrième de couverture :
Il est illettré, alcoolique, père de trois enfants, sans travail ni avenir. Il survit près d'une décharge publique, quelque part dans le sud-ouest des États-Unis. Mais l'Amérique ne l'a pas tout à fait oublié. Un inconnu, producteur de Snuff films, lui propose un marché : sa vie contre trente mille dollars. Il s'appelle Rafael, et il n'a plus que trois jours à vivre...
J'ai rarement lu un livre aussi prenant. L'auteur nous dresse un tableau bouleversant de la misère humaine en rendant toute sa fierté au personnage incarné par Rafael.

Gregory McDonald nous saisit au travers d'un avertissement avant le premier chapitre. On ne peut donc pas commencer ce livre sans arriver au moins au chapitre 3. On revient lire l'avertissement pour se convaincre... La façon dont il procède est absolument extraordinaire. J'ai été littéralement éblouie par ce trait d'originalité. En effet, même si l'auteur aurait aim…