Articles

Affichage des articles du novembre 1, 2012

Ils revaient des dimanches

Image
7/10 ★ Voici la quatrième de couverture :

Pour la plupart des familles françaises, passées en trois générations de la paysannerie à l'université, le XXème siècle a été un formidable ascenseur social. L'histoire de ma famille maternelle est symbolique de cette évolution, et c'est pourquoi j'ai eu envie de la raconter.
Ce que nous sommes aujourd'hui, nous le devons au travail acharné, aux sacrifices, à l'obstination de nos aïeux, de nos parents qui ont lutté pour que leurs enfants, leurs petits-enfants, un jour, vivent mieux. Leur vie sur une terre que souvent ils ne possédaient pas était rude, difficile : ils rêvaient des dimanches pour prendre enfin un peu de repos, leur seule récompense avec le pain de chaque jour.
Nombreux seront ceux qui se reconnaîtront dans ces pages où s'exprime avant tout la gratitude.


Le deuxième roman donc, que je lis de cet auteur. Pourquoi le ciel est bleu était touchant de par sa véritable histoire, celui-ci l'est encore davanta…