Articles

Affichage des articles du septembre 6, 2011

"Fahrenheit 451" Ray Bradbury

Image
Voici la quatrième de couverture :
451 degrés Farenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.
Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.
Ce livre culte est une dystopie, une contre-utopie qui nous décrit une société pessimiste et sombre qui refuse d'aboutir à une éventuelle amélioration. Ce roman trouve son énergie au travers de la destruction de livres, donc du pouvoir des intellectuels, ceux qui sont censés s'accrocher à leur mission de lutte con…