Articles

Affichage des articles du février 13, 2011

"L'oubli que nous serons" Héctor Abad

Image
"Il est très difficile d'essayer de synthétiser ce qu'est L'oubli que nous serons sans trahir ce livre, comme tous les chefs-d'œuvre, il est plusieurs choses à la fois. Dire qu'il s'agit d'une mémoire déchirée sur la famille et le père de l'auteur - qui fut assassiné par un tueur - est certain, mais cela reste limité et infime, car ce livre est, aussi, une saisissante immersion dans l'enfer de la violence politique colombienne, dans la vie et l'âme de la ville de Medellín, dans les rites, les petites choses de la vie, l'intimité et la grandeur d'une famille, ainsi qu'un témoignage délicat et subtil d'amour filial, une histoire vraie transfigurée par son écriture et sa construction en une superbe fiction, et l'un des plaidoyers les plus éloquents jamais écrits contre la terreur comme instrument d'action politique."

J'ai été soufflée par la magnifique préface écrite par Mario Vargas Llosa, prix nobel de littéra…