Articles

Affichage des articles du juin 18, 2011

"Les chaussures italiennes" Henning Mankell

Image
Voici la quatrième de couverture :
Fredrik Welin vit reclus sur une île de la Baltique. À soixante-six ans, sans femme ni amis, il a pour seule activité une baignade quotidienne dans un trou de glace. L'intrusion d'Harriet, l'amour de jeunesse abandonnée quarante ans plus tôt, brise sa routine. Mourante elle exige qu'il tienne une promesse : lui montrer un lac forestier. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient de recommencer.
Henning Mankell, c'est un style. Un style à lui. Un de ces maîtres incontestés du roman, internationalement connu. Quand on aime, on ne se lasse pas. On enchaîne ses œuvres les unes après les autres.

Celle-ci, comme l'indique l'éditeur, est sans conteste l'une de ses meilleures réalisations. Dès les premières pages, on se plonge dans l'univers glacé de cet homme reclus, on s'identifie à ses états d'âme, on adore la fourmilière qui vit sur la table du salon, on reconnaît le bruit de l'hydroptère et on s'att…