14 films résumés brièvement

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis quelques mois, le temps me manque... J'ai la chance de pouvoir continuer à vivre ma passion en allant régulièrement au cinéma mais je n'assure plus du tout question critiques...

J'ai donc décidé de vous faire un résumé de mes derniers visionnages, récents ou plus anciens, sans rentrer dans le détail, juste pour partager.

Je vais les prendre dans l'ordre de l'affichage des photos ci-contre. Pour les infos pratiques habituelles, "Google est mon ami"...

Au revoir là-haut de et avec Dupontel : juste le meilleur film qu'il m'a été donné de voir depuis de nombreuses années. Je le place dans le top 20 des films qu'il faut avoir vus dans sa vie. Albert Dupontel est arrivé au summun de son talent. J'espère qu'il ne s'arrêtera plus jamais de nous offrir autant ! Tout est réuni dans ce chef-d'œuvre, la sensibilité, la beauté, l'hommage à nos poilus, l'ironie, la méchanceté, la poésie, la tendresse, l'amour... J'ai été tellement séduite par ce monstre de cinéma que j'ai voulu y retourner dans les jours qui suivaient pour écrire - sous le coup de l'émotion - une lettre de remerciement et d'admiration à l'auteur ! Ne le loupez surtout pas ! Laurent Laffite est exceptionnel, Niels Arestrup nous épate et alors je n'ose parler du talent de ce jeune Nahuel Perez Biscayart ! Alors lui ! J'en reste sur le c... Quel film ! 


Bonne Pomme avec Deneuve et Depardieu. Non... Ce n'est pas forcément une erreur d'être allée voir ce film. J'aime ces deux grands acteurs, ils m'ont divertie pendant 1 h et demi. Le voir à la télé aurait grandement suffi, je vous l'accorde...

Carbone de Olivier Marchal. Parce que "j'aime" la violence de Marchal, parce Magimel ("son" rôle de l'année disaient-ils) et parce que Depardieu... Mais il a fallu que je revoie la bande annonce pour me souvenir. Alors oui c'est un bon polar à voir le week-end au chaud mais on ne s'en souvient pas forcément dans les semaines qui suivent. Inspiré d'une histoire vraie...

Cendrillon avec Balasko et sa fille Marilou Berry. Non, ne dites rien, je savais pertinemment que c'était une connerie mais j'ai rigolé quand même. Encore une fois ces actrices me plaisent. Et puis ça fait penser à autre chose pendant 1 h et demi ! Elles sont drôles. Bon, ce n'est pas non plus, un truc exceptionnel, je l'avoue... Et tout est dans la bande annonce hélas mais j'adore Jérôme Commandeur et Didier Bourdon m'amuse. Arnaud Ducret est très bon en "connard' ah ah ah

Faute d'amour... Alors je ne sais pas quelle idée saugrenue m'est passée par la tête le jour où j'ai décidé d'aller m'emmerder 2 h devant un truc aussi ... lent ! Je n'ai pas DU TOUT aimé. Très "festival de Cannes" comme genre et bien que certaines de mes copines aient trouvé le film particulièrement intéressant en tant que "documentaire russe", moi je n'ai pas accroché du tout, mais alors pas du tout ! J'ai même piqué du nez à deux reprises ! On ne m'y reprendra plus.

Iris avec Romain Duris et Charlotte Le Bon. Eh ben c'est un bon petit thriller qui mérite d'être vu. On pense "film série B" au début mais le scénario est intéressant et l'histoire divertissante. On se laisse piéger par l'intrigue et surprendre par les rebondissements. Romain Duris est vraiment un grand acteur !

Le brio de Yvan Attal avec Daniel Auteuil. Ce jour-là, je devais patienter entre deux rendez-vous et c'était le seul film qui se calait dans mes horaires. Comme je suis contente d'être allée le voir ! Daniel Auteuil est brillant et la jeune fille qui l'accompagne vient de prouver son avenir dans le métier. Le scénario n'a vraiment rien d'original. C'est cousu de fil blanc et on devine la fin comme si on l'avait écrite. Mais l'interprétation et surtout les dialogues sont si intéressants que je recommande vivement ce petit film bien sympathique qui reflète bien notre situation dans le domaine aujourd'hui ! Bien vu... Bravo !

Le sens de la fête avec Bacri, de Olivier Nakache et Eric Toledano... La couleur est annoncée ! On ne présente plus cet acteur qui me fait fondre. C'est bien simple, dès qu'un Bacri / Jaoui sort, j'y cours sans même savoir de quoi ça parle. Bon, vous me direz que je ne suis pas très objective mais qu'est-ce que j'ai rigolé ! C'est tellement réaliste... C'est sans prétention, bien mené et juste parisianniste comme il se doit ! J'ai beaucoup aimé, même si quelques semaines après j'ai oublié la fin qui doit être assez ... banale du coup, je suppose ! Mais on s'amuse innocemment, c'est le principal ! Il a suffi que je revoie la bande annonce pour rigoler encore !

Les gardiennes avec Nathalie Baye. Mouais... Comment dire ?! Très moyen... Je suis désolée. Je n'ai vraiment pas été marquée par le film. Et pourtant Nathalie Baye joue très bien. Mais ça ne m'a rien apporté, je l'ai oublié quelques jours après ! C'est dire ! Les images sont belles, l'idée est bonne, l'histoire est douce mais on devine tout et ... tout se passe ! Il en faut pour tous les publics mais là, j'ai peur que le réalisateur ait échoué...

Maryline de Guillaume Gallienne. J'adore ce monsieur talentueux. J'ai beaucoup aimé son dernier film "Guillaume et les garçons à table" et je le suis régulièrement sur les réseaux sociaux. Je ne pouvais donc pas me tromper. Il lançait une nouvelle comédienne Adeline d'Hermy, pensionnaire de la Comédie Française qui éclabousse la pellicule de son talent. Mais j'ai été déçue. Monsieur Gallienne aime les actrices et les portent aux nues mais du coup, dans son film, de trop longs silences entrecoupent de magnifiques scènes lyriques, tout est un peu "trop" ... Trop prononcé, trop appuyé, trop majestueux, trop ... maladroit ! Mais surtout, ne laissez-pas tomber ! Persévérez, nous resterons fidèles.

Mon garçon ... Guillaume Canet, Mélanie Laurent. Un scénario pas du tout original mais qui aurait pu - au moins - créer une émotion, des larmes, des cris, des pleurs ou même des rires ... Eh bien rien ! Quelle déception ! Je n'ai pas capté du tout. Où est-ce qu'il a foiré ?! Quel dommage... Tout est beaucoup trop centré sur Canet qui n'y croit pas en fait ! Je crois que c'est ça. On ne ressent pas la panique dans son corps ! C'est surjoué ! Il m'est interdit de parler de la fin mais là aussi... quelle déception ! C'est pas comme ça que ça se finit -enfin- un film de ce type ! En plus, la bande annonce n'est pas le reflet du film. Ça, j'aime pas non plus !

Ôtez-moi d'un doute avec Cécile de France et François Damiens. Tendresse, tendresse. On n'est pas déçus. On s'attend à voir quelque chose qui nous apporte exactement ce qu'on recherche. Une jolie comédie toute douce comme on les aime ! Et un bravo à la jeune fille qui joue si bien. Sa carrière est toute tracée à celle-là... J'ai hâte de la revoir. Alice de Lencquesaing. Retenez son nom ! Et "les" histoires qui se greffe sur celle d'origine tiennent bien la route. Très divertissant ! On peut même tirer sa larme...

Primaire avec Sara Forestier. Je suis admirative devant le talent de Sara Forestier. À chaque fois qu'elle joue, on a l'impression de la choper dans son quotidien ! Elle bout cette gamine, c'est une pile électrique. J'ai rarement vu autant d'énergie dans une seule personne. Ce petit film réaliste est une jolie comédie dramatique intéressante, qui reflète bien, encore une fois, notre situation sociale au sein de l'école. Vincent Elbaz en doux connard, rejoint l'équipe avec talent, comme d'habitude. Il me fait rire ce garçon... 


Victoria avec Virginie Effira et le talentueux Vincent Lacoste qui ne sourit jamais ! Une jolie petite comédie sans prétention mais j'ai eu l'occasion de vraiment rire à plusieurs reprises. C'est une bonne détente pour ces soirées froides ou pluvieuses... Je vous le recommande. Ce gamin ira loin. Son personnage et désuet mais il me plaît. Vous oublierez votre quotidien pendant 1 h et demi ! 

Voilà, nous arrivons à la fin de ce grand compte-rendu succinct ! Oui, je sais, j'ai employé deux mots qui signifient le contraire dans la même phrase. C'est exprès ! Je vous remercie de m'avoir lue et espère vous avoir aidés dans vos choix ! Longue vie au cinéma !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V TUILES DE PAIN