Quand sort la recluse - de Fred Vargas

7/10 ★ Voici la quatrième de couverture :

- Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.

- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
- Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse ?
 
Mon point de vue : Fred Vargas, égale à elle-même. Toujours cette ambiance, ce style si particulier, ce commissaire qu'on rêverait de croiser dans la rue... Mais cette fois-ci, elle a créé - comme c'est si bien résumé sur la 4ème de couv' - une distorsion, une ambivalence, une cassure entre notre Adamsberg préféré et son numéro 2 ! Et je n'ai pas aimé. On comprend bien pourquoi. Ça tient la route mais ce n'est pas forcément la meilleure idée qu'elle ait eue... Ceci dit, ce roman policier reste un bon moment de lecture ! L'idée de la recluse est intéressante. Et la fin du livre surprend, comme souvent ! On aimerait - mais ne l'ai-je déjà dit ? - qu'elle écrive plus d'un livre tous les quatre ans !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V GATEAU AUX POMMES CARAMELISE