Les visiteurs - La révolution de Jean-Marie Poiré

2,5/10 ★ Fiche de présentation du film :
 
Les visiteurs - la révolution
 

Un film de Jean-Marie Poiré, avec Christian Clavier, Jean Reno, Franck Dubosc, Karin Viard, Sylvie Testud, Marie-Anne Chazel, Pascal N'Zonsi, Alex Lutz, Ary Abittan, Christian Hecq de la comédie française, etc
Genre : comédie 
Durée : 1h50 mn
Sortie en salles le 6 avril 2016

Résumé : Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille la Fripouille, sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux : La Révolution Française, plus précisément la terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu’à un fil.

VOIR LA BANDE ANNONCE
 
Mon point de vue : J'aime beaucoup les acteurs. J'y suis donc allée quand même, en connaissance de cause puisque la presse à l'unanimité, avait cassé le film. Mais... J'ai eu un doute sur leur façon de détruire ce film, car parfois je peux rire bêtement, je n'ai pas honte. Comme le film passait un dimanche en fin d'après-midi à 3 mn de voiture de la maison, j'ai été piquée par la curiosité et ai quand même voulu m'y rendre...

C'est invraisemblable de nullité. Je confirme. Je n'ai pas été déçue car je m'attendais à une daube, mais pas à ce point-là quand même, c'est invraisemblable ! C'est une merde finie... Le seul qui tire son épingle du jeu, c'est Ary Abittan, vous savez "le juif" dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?". Il a parfaitement investi son rôle et il m'a fait sourire. Juste derrière, Alex Lutz, parfait dans son rôle de Robert de Montmiral. Mais alors, les deux héros là, n'y croient plus du tout. Le pire, c'est Jean Reno... Je n'ai pas pas ri du tout. Je me suis même assoupie et pire, j'ai eu un mouvement de dégoût à un moment donné. Franchement dégueu et tellement inutile. Pire que caca-prout quoi ! Étonnant. Comment Jean-Marie Poiré a-t-il pu se tromper à ce point ? C'est juste minable et inutile.
Ah si, à la limite, le côté "documentaire" concernant la révolution peut éventuellement vaguement instruire les jeunes qui n'auraient pas bossé au collège... Mais c'est tout ! Le seul mot qui résume cette histoire idiote, c'est gâchis. D'argent, de temps...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V TUILES DE PAIN