V GELEE DE MYRTILLES

V GELÉE DE MYRTILLES 
Temps : ★★★★ 
Difficulté : ♣♣♣♧ 
Coût : € 
Saveur : ♥♥♥♡

INGRÉDIENTS POUR 6 POTS
- 1 kg de myrtilles
- 1,100 kg de sucre cristallisé
- 1 petit citron jaune

 




PROGRESSION
- Trier les myrtilles et les refroidir brièvement dans une passoire

- Les déposer dans une bassine à confiture et ajouter 600 ml d'eau

- Porter à ébullition en écrasant délicatement tous les fruits à l'aide d'une écumoire

- Maintenir un bouillon frémissant pendant un petit quart d'heure et verser la préparation dans une passoire en laissant s'écouler le jus naturellement pendant environ trois heures. Ne pas écraser les fruits

- Peser le jus et ajouter l'équivalent du poids en sucre cristallisé
- Verser dans la bassine à confiture et laisser reposer pendant une nuit ou même 24 h

 


- Le lendemain, rincer à l'eau bouillante quelques pots de confiture et les laisser sécher à l'envers

- Porter alors à ébullition la préparation myrtilles/sucre et ajouter le jus d'un petit citron. Bien mélanger en écumant. Maintenir la cuisson à feu très vif pendant un bon quart d'heure. Si vous avez un thermomètre à sucre, il faut atteindre les 113° juste avant de mettre en pots

-  Sinon, il faut attendre que la dernière goutte sur la cuillère en bois, ne tombe pas !

- Éteindre immédiatement le gaz et mettre en pot à l'aide d'une louche à confiture (peu large et profonde)

- Avec prudence, essuyer le bord des pots à l'aide d'une éponge neuve ou d'un torchon propre et fermer à l'aide du couvercle. Déposer les pots immédiatement à l'envers afin de stériliser le couvercle pendant au moins 12 h.

- Ces pots de gelée pourront être conservés plusieurs années à l'abri de la lumière et des différences de températures.

La myrtille est employée comme traitement de phytothérapie depuis un millénaire. Dès le Moyen Age, on s'en servait en Europe dans les cas de diarrhée et pour enrayer les épidémies de dysenterie. Les femmes en absorbaient pour interrompre la production de lait. La myrtille a aussi été utilisée pour lutter contre le scorbut. Au cours des siècles, d'autres utilisations thérapeutiques de la myrtille firent leur apparition dans la médecine occidentale : les feuilles avaient la réputation d'abaisser le taux de sucre dans le sang, ce qui en faisait un remède contre le diabète. Comme de nombreux petits fruits, la myrtille a été utilisée pour traiter les problèmes circulatoires. L'emploi de cette baie dans les cas de maladies oculaires, comme le glaucome ou la cataracte, s'est maintenu jusqu'au XXe siècle.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V TUILES DE PAIN