The Lunchbox - de Ritesh Batra

7,5/10 ★ Fiche de présentation du film : 
The Lunchbox (Dabba)
Un film indien de Ritesh Batra, avec Irrfan Khan, Nimbat Kaur, etc...
 
Genre : comédie romantique 
Durée : 1h44 mn 
Sortie en salles le 11 décembre 2013

Présenté à la semaine de la Critique au Festival de Cannes le 19 mai 2013
Présenté en compétition de la 52ème semaine de la critique de Cannes 2013, également en lice pour la caméra d'or.

Résumé :
 
Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pou tenter de le reconquérir en lui préparant, avec l'aide de sa voisine expérimentée, un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay.
Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. Et pour cause, la lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un veuf solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu'une erreur de livraison s'est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot dans l'espoir de percer le mystère. Se créée alors une relation tout à fait inattendue.


VOIR LA BANDE ANNONCE
 
Quelle bonne surprise ! Quelle ambiance ! Une si belle histoire romantique dans un contexte inhabituel... Un pur régal. Beaucoup de simplicité, de l'art à l'état pur, une magnifique comédie où - comme le disent les critiques - on se perd avec plaisir. J'ai regardé le film avec un sourire niais tout du long. C'est pourtant simple comme scénario... En Inde, ce sont les femmes qui livrent le repas à leur mari, ou quand il n'y a pas de femmes, une entreprise spécialisée. Un grand service organise la livraison par système de code couleur, la plupart des livreurs ne sachant pas lire... Or, bien que le système ait été approuvé par ... "Harvard"... une erreur s'est glissée dans l'organisation des livraisons et la Lunchbox n'arrive pas à destination. Le mari est surpris de manger du chou-fleur trois fois de suite et l'heureux élu ne comprend pas pourquoi ses plats sont aussi succulents, jusqu'au jour où une mystérieuse lettre se glisse dans la lunchbox... Et alors, une histoire originale se créée entre deux êtres qu'a priori, rien ne pourrait rapprocher. C'est tellement charmant qu'il faut aller voir ce film. On sent les 40 degrés ambiants, on ressent la pression dans le train, on a l'impression que les épices nous traversent les narines... C'est vraiment un beau moment à passer.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V TUILES DE PAIN