"Mon pays reinvente" Isabel Allende

Isabel Allende se confie : "Presque toute ma vie, j'ai été une étrangère, condition que j'accepte car je n'ai pas d'alternative. Plusieurs fois, je me suis vue obligée de partir en brisant des liens et en laissant tout derrière moi, pour recommencer ma vie ailleurs."
Ayant choisi l'exil après le coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili, Isabel Allende s'est engagée sur le chemin de la littérature. Aujourd'hui, sur un ton léger et émouvant, elle nous livre son Chili mythique, imaginé dans l'exil, territoire de sa nostalgie, seul pays où elle ne se sente pas une étrangère.
Ce portrait contrasté du Chili, où sont évoquées sa géographie, son histoire, sa culture ou ses mentalités, est entremêlé de souvenirs et de pensées personnelles qui retracent tout le chemin d'une vie. La famille extravagante, l'enfance, les rencontres, les voyages. Isabel Allende dévoile les origines et donne les clés des personnages et des lieux qui sont la matière de son œuvre romanesque.

On retrouve notre auteur dans un petit livre d'une grande simplicité, sans véritable chronologie mais respectant plus ou moins les grandes lignes de sa vie mouvementée. Comme elle le dit elle-même, elle réinvente ses souvenirs et nous les livre tels quels. Ce récit nous permet de comprendre quelles tranches de vie l'ont inspirée pour ses plus grands romans. Lorsqu'on les a lus, on comprend mieux d'où venait son inspiration. C'est un petit livre bien écrit, quoi qu'il aurait mérité d'être davantage travaillé.
Quand on a lu Zorro, d'Isabel Allende, ce fantastique roman paru en 2005, qui nous transporte au début du XIXème siècle, au travers d'un histoire romanesque telle, qu'on aurait eu envie d'avoir vécu aux côtés de ce Diego, on est un peu déçu de son petit roman personnel mais c'est toujours plaisir à lire car dans toutes les circonstances, elle reste un auteur incontournable.  5/10 ★

À l'époque, sur un de mes sites de référence, j'avais publié ce résumé pour Zorro :
Oh Diego pourquoi ne suis pas née au début du XIXème siècle ?
Un roman magnifique, merveilleusement bien écrit, à recommander absolument. Il est rare de trouver une écriture aussi profonde transcrite avec autant de fluidité. Isabel Allende a un don qu'il faut qu'elle continue de nous faire partager. 

Nullement intéressée par les histoires de cape et d'épée et encore moins par Zorro quand j'étais enfant, si ce livre ne m'avait pas été recommandé avec insistance par l'une de mes amies, je serais passée à côté d'un chef d'œuvre, je ne la remercierai jamais assez. Cette façon d'écrire l'histoire de Diego nous transporte dans une époque qui nous rappelle nos cours d'histoire au collège (pourquoi d'ailleurs ne pourrait-on pas enseigner l'histoire de cette façon-là aux enfants ?!) et nous enchante. De grandes valeurs y sont retranscrites, elles manquent à certains aujourd'hui...

Vite, vite, si vous ne l'avez pas encore lu, foncez l'acheter ! Je ne mets "que 4 étoiles et demi" mais je suis bien tentée par les 5 !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V FRESSURE DE CHEVREAU