Le prince des marées de Pat Conroy

Tom, Luke et Savannah ont grandi au paradis, dans le sud faulknérien, sur la petite île de Melrose où leur père pêchait et leur mère régnait par sa beauté. Comment survivre à tant de bonheur et de poésie ? Leur enfance éblouie et perdue préfigure les drames inévitables de l'âge adulte. Parce qu'ils refusent de mûrir, de vieillir, leurs rêves d'art, d'exploits, de justice vont se heurter à la brutalité du monde réel. La géniale et tragique Savannah et ses frères affrontent l'amour, la solitude et la peur de vivre avec une ironie désespérée. De leurs blessures inguérissables naissent des fous rires sans fin et une immense tendresse.
Entre l'émotion et la vivifiante intelligence, Le Prince des Marées est un de ces livres magiques qui peuvent vous briser le cœur, un de ceux que l'on n'oublie jamais.


Le prince des marées fait partie de ces livres que l'on n'oublie pas, en effet.


L'aventure de ces trois enfants est brillamment menée. L'auteur alterne les passages de son enfance
qu'il est contraint de revivre à cause de sa sœur dépressive, avec ceux qu'il vit au présent à New-York, en compagnie de la psychiatre de Savannah.

Parfois, quelques longueurs se font sentir mais elles ne sont pas gênantes, tant on désirerait que jamais l'histoire ne finisse, bien que le roman fasse 1070 pages ! On est intégré à leur histoire, on souffre avec eux, on sourit en leur compagnie, on accepte le cheminement car chacun de nous se retrouve un petit peu dans chacun des personnages.

Leurs personnalités sont si attachantes, l'histoire est si captivante, qu'à aucun moment, vous n'avez envie de décrocher. Vous en voulez à ce père violent qui ne sait pas aimer sa famille, vous reprochez son caractère ambitieux à cette mère qui continue sa route, malgré les malheurs qu'elle subit, vous compatissez avec ces enfants qui tentent de survivre dans ce chaos et tout ça, dans l'Amérique des années 60, sur une île perdue au fin fond de la Caroline du Sud.

L'humour est présent dans la façon dont Tom, le frère jumeau, retrace son existence chaotique. De grands moments de suspense pimentent la lecture jusqu'aux dernières pages qui nous permettent de comprendre pourquoi leur frère aîné a si mal fini. Dans ce roman tous les sentiments défilent, si bien décrits que vous vivez l'aventure en compagnie de ces héros. Félicitations à Pat Conroy !
  8/10 ★

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

V SEBASTE PROVENCALE AU FOUR

V POULET CUIT DANS LA BRAISE

V FRESSURE DE CHEVREAU